Blog Detail

Un avenir pour les produits frais ?

D’après une étude, plus de 60% des consommateurs consacrent 30% de leur budget dans les produits frais.

Le prix de ces produits est l’une des considérations les plus marquantes avec plus de 90% des consommateurs évoquant le prix comme un aspect important dans leurs achats. Plusieurs consommateurs recherchent de façon active des versions plus saines de tout ce qu’ils consomment au quotidien.

Plusieurs aspects tels que la durabilité, l’approvisionnement local, la neutralité de l’eau ou encore les emballages influencent grandement le marché des produits frais.

Allouer des espaces aux produits frais

Au fil du temps les détaillants décident d’augmenter l’espace alloué aux aliments frais dans leur magasin afin de palier à la demande des consommateurs qui évoluent de façon croissante. Force est tout de même de constater que les ventes totales des produits frais représentent un gros pourcentage sur les ventes globales de produits alimentaires.

Bien malgré l’importance accordée aux produits frais, les potentiels croissants ne sont pas à la mesure de ce que désire réellement les consommateurs. Les marchands devraient de leur côté essayer de mieux appréhender le problème afin d’y apporter une solution non seulement du côté de la demande des différents consommateurs mais aussi du côté de la fabrication et de la conservation (qualité) de ces produits.

 

La place des produits frais auprès des différents fabricants

Les consommateurs ainsi que toutes les entreprises qui travaillent dans le secteur de la vente au détail et aussi de la fabrication adoptent la catégorie des aliments frais à différents niveaux.

Il est important de noter que lors de l’évaluation des entreprises sur les critères de pourcentage des revenus des aliments frais de façon annuelle, quatre acteurs entrent en jeu :

-les testeurs

-les aspirants

-les leaders

-les apprenants

En prenant la catégorie des leaders, ces derniers sont trois fois plus susceptibles d’avoir du personnel qualifié pour l’entretien des aliments frais ; soit 20% de plus que les apprenants qui eux disposent d’une équipe plus petite et donc moins de personnels pour gérer tout les produits frais à disposition.

A ce niveau on peut déjà remarquer qu’en fonction de la catégorie d’acteur dans laquelle se retrouve un fabricant ou un artisan, le taux moyen de gestion est relativement élevé ou bas.

Quelle est la place de la technologie au sein de tout ceci?

La technologie est un facteur très important à prendre en compte, mais la plupart des organisations en sont à une étape très archaïque.

D’après des analyses récentes, seulement 38% des organisations alimentaires ont mis en œuvre une gestion d’entrepôt qui est basée sur les IA afin de surveiller les stocks des produits frais. Que ce soit les détaillants ou encore même les fabricants, ces derniers ont largement l’occasion de stimuler la demande croissante des divers consommateurs en mettant en avant la proposition de valeur des produits frais grâce à la communication sur l’approvisionnement, la sécurité et une alimentation saine. Alors que les entreprises créent une demande supplémentaire, elles devraient chercher à mettre en œuvre des technologies et des analyses qui aident à tenir la promesse du frais et à améliorer leurs coûts

L’avenir des produits frais va entièrement dépendre des artisans qui sont les principaux acteurs de ce système autour duquel gravite les produits frais. Il serait donc très important voir primordial de palier aux problèmes de fortes demande des consommateurs ainsi qu’à leur différents besoins.

En magasin, les produits frais se font désirer énormément et cela va s’en dire de par leur gros volume d’achat au cours de chaque année. Leur production ainsi que leur consommation doivent donc être au centre des débats des grandes organisations  afin de toujours satisfaire la clientèle croissante qui ne cesse d’apporter son intérêt grandissant.

De cette façon, nous pourrons retrouver une quantité suffisante d’aliments frais de qualité répondant à une plus grosse demande.

La recherche de produits frais de qualité est aujourd’hui une préoccupation majeur pour les consommateurs mais également pour toutes les organisations souhaitant améliorer considérablement la préparation de leurs mets et ainsi donc les faire découvrir à d’autres personnes.

Pour ces simples faits, les aliments frais se doivent de respecter certaines normes ; qu’elle soit de l’ordre de l’hygiène alimentaire ou encore de qualité. Une chose est sûre et certaine c’est que les consommateurs veulent du vrai.

Share Now: