Blog Detail

l’impact du Covid sur les petits commerçants de proximité.

La Covid-19 a mis dans le pétrin plusieurs secteurs d’activités au nombre desquels on peut citer les commerces à proximité. La vraie question au vu de tout cela demeure « Quel est l’avenir des boutiques de centre-ville ? »

A ce jour quels sont les commerces qui continuent toujours à s’en sortir ?

Il est important de noter que les commerces à proximité dit commerce de quartier, contrairement à la croyance commune, arrivent à très bien s’en sortir dans leurs affaires malgré cette crise.

En effet, dans les quartiers riches, les loyers ainsi que les charges sont moins importants que dans les locaux de commerce placés dans les zones plus commune. En plus de tout ça, les français, accrochés depuis un an à privilégier les achats à environ 1  Km de chez eux ont cette fois-ci pris l’habitude de faire leurs courses dans des boutiques très proche de chez eux.

Par contre toutes les enseignes qui sont situés dans les rues les plus visitées ont eu beaucoup plus de mal à se sortir de cette crise à cause de leur manque de touriste dû à la crise mais aussi de tout les employés qui décident de rester chez eux pour ne pas s’exposer à des risques. A tout cela s’ajoute des factures de loyers très élevés et ingérables.

 

Les e-shop, serait-ce la solution pour sortir sa tête de l’eau ?

 

Il est important de rappeler que l’un des points vitaux des commerces basés dans le centre-ville, c’est leur clientèle de bureau qui se composent essentiellement de salariés qui travaillent dans le même quartier et qui aiment souvent consommer de la nourriture durant leurs heures de pauses ou alors faire les courses tout juste en sortant de leur travail.

 

Toutefois, depuis la crise du covid-19 qui a commencé en mars 2020, cette grande clientèle s’est évaporée en un claquement de doigt et jusqu’aujourd’hui peine à revenir. Bien malgré le fait que nous sommes en train de sortir fraîchement de cette crise, certaines boutiques continuent de souffrir de cet absence.

 

Plusieurs personnes depuis cette crise ont beaucoup misé sur le télétravail qui a d’ailleurs commencer par devenir tendance du jour au lendemain et cette tendance risque encore d’exploser encore plu au fil du temps. Comment les petits commerces feront-ils donc pour s’en sortir ?

 

Il serait justement temps pour eux de s’adapter à ce qui se fait actuellement ; c’est-à-dire les solutions telles que le e-commerce ou encore le click and collect. Ces solutions permettront au commerce de non seulement garder leur  lien d’antan avec leurs clients mais aussi de les fidéliser et d’attirer de façon plus rapide une nouvelle clientèle.

 

Quelques avantages liés à cette crise

La crise du Covid-19 a montré au public l’importance des petits commerces. Cette prise de conscience collective a montré de nouveaux comportements d’achat chez les différentes populations. A titre illustratif, celui de favoriser les courses ou même les repas à emporter dans les petites boutiques ou restaurants plutôt que les grandes enseignes.

 

Cette crise n’a pas eu que des impacts négatifs car elle a donner de bonnes chances d’aider les commerçants à proximité tout en leur permettant à la fois d’acquérir de nouveaux clients mais aussi de pouvoir les fidéliser.

 

Un avenir pour l’investissement locatif dans les locaux commerciaux ?

 

Pour les investisseurs, est-ce toujours intéressant ou pas de placer son argent dans un local commercial ? Et est-ce que le commerce à proximité suivra cette crise ? En comptant sur l’envie des Français d’un retour à la vie normale, on peut se dire que oui, les petits commerces ont une once d’espoir. Les boutiques vont sûrement être repensées, retravaillées pour pouvoir accueillir du public tout en respectant des normes sanitaires qui risquent de perdurer encore quelque temps : il est donc peut-être intéressant de s’intéresser à des locaux commerciaux plus grands, plus modulables et qui pourront donc accueillir plus de public, en toute sécurité.

 

Somme toute, la crise du covid bien qu’ayant affecter la plupart des commerces, à tout de même permis à certains de pouvoir repenser leur manière de travailler afin de la rendre plus efficace et beaucoup plus bénéfique dans la mesure où ils attirent beaucoup plus de trafic. Le covid, bien qu’ayant eut des impacts négatifs en a tout de même eu de bon vis-à-vis des petits commerçants de proximité. Cela leur permettra de s’étendre et de pouvoir faire grandement évoluer leur activité.

Share Now: